Célèbre pour ses restaurations du patrimoine français, Eugène Viollet-le-Duc meurt le 17 septembre 1879. Une bonne occasion pour faire un petit tour d’horizon de son héritage :

Notre-Dame de Paris.

 

Le château de Pierrefonds. Commencé en 1858 sur les recommandations de Prosper Mérimée auprès de Napoléon III.
La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Clermont, dont les travaux débutent en 1866.
Cathédrale Notre-Dame d’Amiens. Rénovation sur une période de 25 ans.
Et l’une des plus grandes œuvres de Viollet-le-Duc : Carcassonne (1852-1879)

Pour en savoir plus