La constitution des Athéniens

Voici le papyrus de la Constitution d’Athènes. Copie des écrits d’Aristote (*), il s’agit d’un document unique décrivant, en partie, la constitution d’Athènes jusqu’en 403 avant J.-C. Sa découverte, en 1879, était inespérée.

Selon Diogène Laërce, l’œuvre est l’une des 158 constitutions de cités-États grecques connues dans l’Antiquité pour avoir été produites par l’école d’Aristote.

Le texte, rédigé dans les années 330 ou 320 avant J.-C., n’était alors connu que par de brèves citations d’auteurs, avant sa découverte fortuite à Oxyrhynque, en Égypte, en 1879.

Au XIXe siècle, Oxyrhynque était considérée comme un site sans importance.

Le document nous renseigne sur l’évolution de la cité depuis les lois de Dracon jusqu’à la tyrannie des Trente et la restauration démocratique / l’archontat d’Euclide. En seconde partie, le fonctionnement interne de la cité y est décrite minutieusement.

H&O

Athènes a été sauvée par son prestige

Époque riche aux nombreuses révolutions, on y voit l’affrontement entre différents modes d’organisation de la vie en société (politeiai). Paradoxalement, ce texte a aussi contribué à de nombreux clichés, notamment sur des ruptures dites radicales entre le Ve et IVe siècle.

Acquises par le musée égyptien de Berlin, les deux feuilles d’un codex en papyrus sont peut-être datées du IIe siècle après J.-C. En 1890, trois rouleaux, suivis peu après d’un quatrième, arrivent au British Museum de Londres. Pourtant, ce n’est pas tout.

Initialement les rouleaux avaient été utilisés pour notifier les comptes agricoles d’un domaine. Au verso, se trouvait un discours de Démosthène. Mais vers la fin du Ier siècle, la Constitution d’Athènes a été notée et le commentaire sur Démosthène a été biffée.

En effet, les rouleaux comme ceux-ci étaient souvent réutilisés. D’autres notes relatives aux commentaires sur les Aetia de Callimaque (305 – 240 avant J.-C.) sont également écrites sur le premier rouleau.

Dans un climat sec, comme celui de l’Égypte, le papyrus est stable, formé de cellulose hautement résistante à la pourriture. Cependant, le stockage dans des conditions humides peut entraîner l’attaque et la destruction du matériau par des moisissures.

La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens […] Un homme ne se mêlant pas de politique mérite de passer, non pour un citoyen paisible, mais pour un citoyen inutile.

Thucydide

La Guerre du Péloponnèse

Sources et références

Toutes les informations proviennent de la British Library.

N.B. : Si aujourd’hui, les historiens pensent à un ouvrage collectif, voire l’un de ses élèves, l’attribution à Aristote est ainsi toujours débattue.

British Library : https://blogs.bl.uk/digitisedmanuscripts/2013/12/the-constitution-of-athens.html