L’odyssée de Darwin

David

De L'origine des espèces de Darwin

Le 24 novembre 1859, Darwin publie “De L’origine des espèces”.

Si Darwin verra de son vivant la théorie de l’évolution acceptée par la communauté scientifique, la sélection naturelle sera, elle, vraiment considérée comme processus d’explication de l’évolution à partir des années 30.

Selon lui, les espèces descendent des mêmes ancêtres, et elles ont évolué selon le principe de la sélection naturelle. C’est-à-dire les plus aptes à survivre dans leur environnement, afin d’améliorer l’espèce. 

Dans l’ombre, Alfred Wallace est aussi le co-inventeur de la théorie de Darwin.

Les théories de Darwin suscitent, encore de nos jours, de nombreuses interrogations.

Lors de sa parution, L’Origine des espèces était, en fait, une version abrégée d’une œuvre qui faisait des milliers de pages.

J’ai causé autrefois avec beaucoup de naturalistes sur l’évolution, sans rencontrer jamais le moindre témoignage sympathique. Aujourd’hui, tout a changé, et presque tous les naturalistes admettent le grand principe de l’évolution.

L'origine des espèces

édition 1876, p.568

Réplique grandeur nature du HMS Beagle de la Royal Navy.

Lancé le 11 mai 1820, le bâtiment devint pour le moins connu, car il transporta Charles Darwin lors de la seconde mission du navire, de 1831 à 1836. 
 
Récit du voyage : c.bnf.fr/IRj (via la BNF/Gallica)
« Quiconque aime l’histoire naturelle découvre toujours quelque chose qui attire son attention […] dans ces climats fertiles, les découvertes nouvelles qu’il fait à chaque instant sont si nombreuses, que c’est à peine s’il peut avancer. » (p.28) Charles Darwin à Rio.
 
Cette boussole de poche avec inclinomètre (1831) a été spécialement conçu pour Charles Darwin lors de son voyage à bord du HMS Beagle. 
 
 
C’est un équipement géologique essentiel pour étudier les formations rocheuses. 
 
Down House Collection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *